close
Menu
Un permis d'urbanisme est-il nécessaire pour des panneaux solaires au sol ? RJ HOME SOLAR

Un permis d'urbanisme est-il nécessaire pour des panneaux solaires au sol ?

Si vous envisagez d'installer des panneaux solaires sur le sol, vous vous demandez peut-être si un permis de construire est nécessaire. La réponse à cette question dépend de quelques facteurs, tels que la hauteur de l'installation au-dessus du sol et sa puissance maximale. Dans cet article de blog, nous allons voir dans quels cas un permis de construire est nécessaire pour les panneaux solaires au sol.

Comment puis-je savoir si des panneaux solaires peuvent être installés chez moi ?

 

Tout d'abord, vous devez savoir si votre commune dispose de règles d'urbanisme visant à protéger la cohérence architecturale du lieu. Si tel est le cas, vous devrez consulter la municipalité et vous conformer à la réglementation. Dans certains cas, un permis peut être exigé. Deuxièmement, vous devez vérifier auprès de votre association de propriétaires, si vous en avez une. Certaines associations ont des règles concernant les modifications de l'extérieur des maisons, et les panneaux solaires peuvent être soumis à ces règles. Enfin, vous devez tenir compte de l'emplacement de votre maison. Les panneaux solaires doivent être installés dans une zone qui reçoit la lumière directe du soleil pendant la majeure partie de la journée. Une fois que vous aurez pris en compte tous ces facteurs, vous serez en mesure de décider en toute connaissance de cause si l'installation de panneaux solaires vous convient ou non.

Dans quels cas demander ce permis ?

 

Pour installer des modules solaires sur le toit d'une maison qui n'est pas encore construite, un permis de construire est de toute façon nécessaire pour la construction de la maison. Les modules photovoltaïques ou thermiques doivent donc être inclus dans le dossier pour lequel le permis est demandé. Cela présente l'avantage d'éviter de devoir faire deux demandes distinctes. En outre, si les panneaux sont installés sur une pergola, une ombrière ou un carport dont la surface au sol ou l'emprise au sol est supérieure à 20 m2 et qui n'a pas encore été construit, le motif est le même que pour une maison. En outre, dans une zone protégée, si l'installation est au sol et que la puissance totale est supérieure à 3 kWc, quelle que soit la hauteur du projet, un permis est également nécessaire. En résumé, ce sont les cas dans lesquels il faut demander ce type de permis.

Comment puis-je obtenir un permis de construire ?

 

Vous devez d'abord remplir le formulaire CERFA de demande de permis de construire, qui peut être effectué en ligne ou sur papier. Il faut veiller à remplir tous les champs qui s'appliquent à votre projet, sans exception. Il serait dommage de se voir refuser un permis simplement parce que votre dossier est incomplet. Veillez à inclure toutes les informations pertinentes concernant votre projet, telles que le site de construction prévu, le type de projet et le coût estimé. Avec un dossier complet et précis, vous aurez toutes les chances de voir votre permis de construire approuver rapidement et sans problème.

Quand dois-je soumettre une demande ?

 

Afin de faire approuver vos travaux, vous devez demander la déclaration préalable de travaux (DP). Celle-ci peut être exigée pour les travaux qui ne sont pas soumis à un permis de construire. Si vous souhaitez installer des panneaux solaires sur votre toit, un avis préalable est nécessaire si les travaux ont été effectués sur une maison déjà existante, si les modules se trouvent sur une pergola ou un abri qui n'a pas encore été construit et dont la surface au sol et l'emprise au sol sont inférieures à 20 m2, le projet ne se trouve pas dans un lieu protégé sur le plan environnemental, et l'installation sera au sol avec une puissance inférieure à 3 kWc et mesurant plus de 1,80 m de hauteur, ou si l'habitation est dans une zone protégée, et que le projet comprend des panneaux solaires au sol d'une puissance totale inférieure à 3 kWc, quelle que soit sa hauteur. Dans ces cas, vous devez déposer votre demande afin que les travaux puissent être autorisés.

Quelles sont les conditions à remplir pour soumettre une demande ?

 

Afin d'obtenir une demande préliminaire, la première étape consiste à soumettre un plan du terrain. Ce plan doit comprendre un plan de masse, ainsi qu'un plan en coupe du terrain et de la construction. La deuxième étape consiste à soumettre un avis décrivant le terrain et le projet. Cette notice doit comprendre un plan des façades et des toitures, ainsi qu'un document graphique illustrant l'insertion du projet dans son environnement. La troisième étape consiste à présenter une photographie montrant la localisation du terrain dans l'environnement immédiat. La quatrième et dernière étape consiste à présenter une photographie montrant l'emplacement du terrain dans le paysage lointain. Une fois que ces quatre documents ont été soumis, la demande préliminaire est complète.

L'installation solaire est-elle soumise à une déclaration préalable ou nécessite-t-elle un permis de construire ?

 

Lorsqu'il s'agit d'installer des panneaux solaires, le processus peut sembler décourageant. Il y a beaucoup d'étapes à franchir et il peut être difficile de savoir par où commencer. L'une des premières choses à faire est d'obtenir un permis d'urbanisme. Dans la plupart des cas, il s'agit d'un permis de construire ou d'une déclaration préalable. Le type d'autorisation dont vous avez besoin dépend des caractéristiques spécifiques de votre projet. Pour vous faciliter la tâche, voici un tableau récapitulatif des différents types d'autorisations d'urbanisme nécessaires pour les panneaux solaires. Avec ces informations en main, vous pouvez être sûr de faire les démarches nécessaires à la réalisation de votre projet.

Combien coûtent la déclaration de travaux et l'obtention d'un permis de construire ?

 

La demande de permis de construire est entièrement gratuite lorsque le demandeur individuel s'occupe lui-même de cette procédure. Le dépositaire du dossier ne peut pas demander le paiement des services publics chargés de son éducation. Il est toutefois possible d'engager un professionnel pour s'occuper de ces formalités administratives, par exemple l'architecte qui travaille sur le projet de construction de la maison ou un installateur de panneaux solaires. Dans ce cas, le professionnel facturera ce service au client, car il passera beaucoup de temps à gérer l'aspect administratif du dossier. Si le permis de construire est gratuit, et la déclaration préalable de travaux également, les travaux réalisés peuvent toutefois faire l'objet d'une taxe sur les opérations immobilières s'ils dépassent un certain montant. Ce seuil est fixé en fonction de différents critères tels que la surface ou le type de travaux réalisés. Il faut noter que certains travaux peuvent être exonérés de cette taxe, comme les rénovations importantes ou les travaux d'efficacité énergétique. Enfin, il convient de rappeler que tout projet de construction doit respecter les normes de construction en vigueur. Ces normes définissent notamment ce qui est considéré comme des travaux "normaux" (ceux qui ne nécessitent pas d'intervention de l'État).

Quelles démarches après l’autorisation d’urbanisme ?

 

La réalisation de l'installation de panneaux solaires est un processus en plusieurs étapes. Après avoir obtenu le permis de construire ou la déclaration préalable nécessaire, vous devez accomplir plusieurs formalités administratives. Il s'agit notamment de la demande de raccordement de la centrale au réseau électrique (si vous envisagez de revendre une partie de votre production), de l'envoi de la DAACT (Déclaration d'achèvement et de conformité des travaux) Le CONSUEL du professionnel qui a réalisé les travaux, ainsi que la mise en service de l'installation par le gestionnaire du réseau, seront tous disponibles pour inspection. En effectuant ces démarches, vous vous assurez que votre installation de panneaux solaires est aux normes et prête à être utilisée.

 

| 13 vues

Connectez-vous pour commenter

Mot de passe oublié ?

Produits associés

Station Solaire SUNOLOGY Sans Travaux ni Montage

Sans Montage ni Travaux encore mieux qu'un kit panneau solaire  - Il suffit de la brancher pour  économiser, en 1 minute


Amorti en 3 à 7 ans - Avec une  garantie de performance de  25 ans


Convient aussi pour les locataires - ou si vous habitez en appartement


Evolutif - Brancher jusqu'à 7 kits  pour augmenter vos économies


Parfaitement Sécurisé - Entièrement conforme aux normes électriques actuelles


Paiement X3 X4 X10 Possible


749,00 €
close